Faire des makis : quelle est la technique ?


Pour vous aussi, les makis c’est la vie ? Vous appréciez d’en manger régulièrement, alors pourquoi ne pas essayer d’en faire vous-même ? Découvrez toutes les astuces et les techniques pour faire des makis « homemade » en toute simplicité. Il est tout à fait possible d’en réaliser, à condition d’avoir la bonne méthode et de suivre correctement la recette !

Faire des makis

Comment faire des makis du premier coup ?

Comment préparer le riz vinaigré ?

Faire des makis

Pour faire des makis, il faut avant tout préparer le riz. Comme vous le savez, le riz est l’ingrédient majeur pour réaliser des makis, il est aussi appelé le riz vinaigré. Afin de le cuir parfaitement, optez tout d’abord pour un riz rond japonais que vous allez laver longuement à l’eau froide à l’aide d’une passoire. Votre riz devra ensuite être égoûté pendant 30 minutes.

Concernant sa cuisson, intégrez votre riz dans une casserole et arrosez-le d’eau (pour 300 grammes de riz, versez 30 cl d’eau). Couvrez vos casseroles et portez l’eau à ébullition. Votre riz à sushis doit cuire pendant 5 minutes avant de diminuer la température. La cuisson doit poursuivre pendant 10 minutes. Laissez-le reposer autant de temps.

Tout au long de ces étapes, il est primordial de conserver le couvercle.

Comment faire des makis avec le tapis ?

Faire des makis

 

Pour faire parfaitement des makis, vous allez tout d’abord couper la feuille de nori en deux et posez la face brillante contre le tapis à maki.

Vous allez répartir le riz sur l’ensemble de la feuille et laissez un rebord de libre d’environ 1cm.

Ajoutez ensuite le poisson et/ou la garniture au centre du riz sur toute la longueur. Il est possible de réaliser diverses sortes de makis : saumon, thon, daurade, crevette, faites part à votre imagination !

Enveloppez le maki pour le fermer à l’aider du tapis à maki. Roulez alors le maki en appuyant délicatement sur le côté et au dessus afin de lui donner sa forme.

Enfin, coupez le maki en 6 tronçons à l’aide d’un couteau préalablement humidifié. A présent, il ne vous reste plus qu’à les savourer ! Petite astuce : la feuille de nori ne doit pas être trop humidifié car elle risquerait de se déchirer lors du façonnage.

A présent, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas faire des makis. Vous allez devenir expert dans le domaine !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *